Background assiette-parisienne.fr

Les arènes de Lutèce : le passé antique de la ville de Paris

Nous connaissons de Paris ses édifices médiévaux, comme la Conciergerie, la Sainte-Chapelle ou encore Notre Dame, ses constructions datant de la Renaissance comme l’incontournable musée du Louvre, ainsi que ses constructions datant des Temps Modernes et du XXème siècle. Mais savez-vous qu’il reste encore quelques traces bien visibles du temps où Paris était une ville gallo-romaine florissante ? Vous pouvez en effet admirer les Arènes de Lutèce… Si vous savez où chercher !

Les arènes de Lutèce : le passé antique de la ville de Paris

Au 1er siècle après JC, l’Empire Romain était à son apogée et son mode de vie avait profondément transformé la vie des Gaulois depuis la conquête de Jules César. Les Parisii, qui vivaient aujourd’hui dans une ville florissante du nom de Lutèce, désiraient profiter de ce que la civilisation romaine offrait de plus divertissant pour l’époque : des pièces de théâtre, mais aussi - et surtout – des combats de gladiateurs.

Les arènes de Lutèce étaient un amphithéâtre de forme elliptique doté d’une scène en son centre, qui pouvait accueillir jusqu’à 17 000 spectateurs. Cet édifice témoignait de l’opulence de la cité, à la confluence des routes marchandes maritimes et terrestres. On venait y voir les guerriers s’affronter sur le sable de l’arène, on s’y rencontrait pour faire des affaires, badiner et se divertir.

Un amphithéâtre rescapé de l’Histoire

Les arènes de Lutèce ont survécu à la chute de l’Empire Romain puisque le roi Chilpéric les utilisait encore au VIème siècle pour y donner des spectacles. Un moine anglais, Alexandre Neckam, y fait aussi référence dans un poème vers 1180. Mais les arènes servent de carrière de pierre et sont ensevelies. On perd leur trace et c’est ce qui les sauve probablement d’une destruction totale.

Visites Paris

Nous devrons attendre la deuxième moitié du XIXème siècle et les travaux pharaoniques initiés par Haussmann pour qu’elles refassent surface. Lors de l’ouverture de la rue Monge, Théodore Vacquer redécouvre les traces des arènes. Des passionnés d’Histoire, soutenus par Victor Hugo, parviennent à préserver les vestiges. Classé Monument Historique, le site est protégé. Malheureusement, les immeubles de la rue Monge occupent une partie des arènes qui sont toujours partiellement enterrées.

Informations pratiques

Les Arènes de Lutèce se situent dans un petit jardin public peu connu des touristes, le square Capitan. Vous pouvez y accéder à l’adresse suivant : 49 Rue Monge, 75005 Paris. Prenez le temps de vous asseoir sur les gradins de cet ancien amphithéâtre. Si le square est aujourd’hui un havre de paix, peut-être pourrez-vous entendre rugir les gladiateurs en fermant les yeux quelques minutes !